Lucile Richardot et Philippe Grisvard

Alessandro Scarlatti - Cantate da camera

Alessandro Scarlatti maître incontesté de la cantate

Scarlatti domine ses concurrents non seulement par la quantité, mais les surpasse plus encore par son redoutable génie. La vaste majorité de ses cantates est composée pour voix de soprano soutenue par la seule basse continue. Sans ostentation, la cantate est ainsi réduite à l’essentiel, et un accompagnement au clavecin seul s’impose comme le choix le plus convaincant, et le plus historique. Les trois cantates que nous proposons ce soir donnent une image assez fidèle de la variété et de la richesse d’invention du compositeur sicilien : Al fin m’ucciderete, une des cantates les plus célèbres de son temps, est un sommet de mélancolie ; la liberté formelle et l’humour grinçant de La Lezione di Musica, véritable mise en abîme du genre, en font une cantate atypique ; enfin, la légèreté et le charme de Sento tel core certo dolore contraste avec la complexité des autres cantates.

Pour préparer l’enregistrement dont nous célébrons ce soir la sortie, près de 480 cantates manuscrites ont dû être passées en revue dans un premier temps, afin d’en dégager celles destinées à être déchiffrées, pour ne pas dire défrichées – ce répertoire étant presque absolument méconnu, et n’ayant pas encore fait l’objet d’éditions sérieuses. Les deux artistes sont fiers de présenter aujourd’hui le fruit de leur travail.

Programme

Alessandro Scarlatti Sento nel core certo dolore » H 655
Aria : Sento nel core certo dolore
Recitativo : Bella Clori vezzosa
Aria : Temo d’innamorarmi

Anonyme florentin (fin XVIIème siècle) Preludio Cantabile con Ligature, Passagagli Pastorali 

Alessandro Scarlatti « La Lezione di Musica » H 547
Recitativo : Per un vago desire
Aria : Tirsi ti pentirai
Recitativo : S’avvide Tirsi allor
Aria : Mi fa morir
Recitativo : Disse, e così poi egli seguì
Aria : Un sospiro oh Dio perché
Recitativo : Qui Tirsi innamorato

Alessandro Scarlatti Toccata IV
Arpeggio, Allegro
Fuga

Alessandro Scarlatti Aria « Tu sei l’anima del mio cor » (Mitridate Eupatore, 1707)

Anonyme florentin (fin XVIIème siècle)
Toccata
Passagagli

Alessandro Scarlatti Al fin m’ucciderete H 21 (1705)
Recitativo : Al fin m’ucciderete o miei pensieri
Aria : Io morirei contento
Recitativo : Clori mia, Clori bella
Aria : Faria la pena mia

Privilège Mélomane

J’en profite

Biographies

Lucile Richardot

Initiée aux Petits Chanteurs à la Croix de Lorraine d’Epinal, formée à la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, puis au CRR de Paris en musique ancienne, elle aime embrasser toutes...

En savoir plus

Philippe Grisvard

Décrit comme un claveciniste et un fortepianiste faisant « valoir une main de fer dans un gant de velours » (Diapason), Philippe Grisvard s’est imposé comme l’un des principaux experts actuels...

En savoir plus

Vous aimerez aussi

Lucile Boulanger
Lucile Boulanger Bach - Abel Une filiation exquise
Jean-Luc Ho et Kamran Mercier
Ensemble Le Stagioni
Ensemble Le Stagioni Lumières italiennes
Découvrir

La Scala Provence

Inaugurée en juillet 2022 en plein cœur d'Avignon et de son festival, La Scala Provence est le lieu de création rêvé par les artistes de toutes les disciplines avec ses quatre salles et studios d'enregistrement.

Découvrir
Découvrir

Label Scala Music

Créé en décembre 2021, le label d'édition discographique Scala Music accompagne les jeunes interprètes et les plus grands solistes.

Découvrir